vendredi 7 août 2009

Acides gras alimentaires et cancers


Introduction:

Le cancer est une maladie multifactorielle en raison des nombreux facteurs génétiques, hormonaux, environnementaux, qui peuvent concourir à son déclenchement et multiphasique puisque le développement de la maladie est un phénomène prolongé dans le temps et pouvant comporter plusieurs étapes. Les données des premiers registres d’incidence des cancers dans les populations issues de divers continents (Doll et al, 1966) indiquèrent que les cancers du côlon et du sein étaient 5 à 10 fois plus fréquents aux

Etats-Unis et dans l’Europe occidentale qu’au Japon et dans le Sud-Est asiatique. En revanche, le cancer de l’estomac était 15 fois moins fréquent aux Etats-Unis qu’au Japon ou en Chine. Ces différences ne pouvant pas être expliquées par les facteurs cancérogènes connus ou suspectés à l’époque (tabac, alcool, radiations, cancérogènes chimiques et physiques), l’hypothèse du rôle possible des modes de vie et en particulier de l’alimentation prit alors forme (Doll, 1967). Il est actuellement admis que l’alimentation figure parmi les facteurs environnementaux déterminants sur le développement ou la diminution du risque des cancers. Le poids relatif des facteurs alimentaires dans le déterminisme des cancers est très important puisqu’ils pourraient contribuer pour 30 à 40 % des cancers chez les hommes et 60 % des cancers chez les femmes.

Télécharger ce livre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire